Caviste
50 ans
Chartrons - Grand Parc - Jardin Public
Société civile
Portrait de Sandrine Jacotot
Sandrine JACOTOT

Originaire de Lorraine, ma grand-mère est venue se réfugier dans les vignobles de Saint-Emilion durant la seconde guerre mondiale. C’est une histoire d’amour qui m’a faite venir à Bordeaux en 1999.

Après avoir dirigé un restaurant d’Arcachon, c’est au poste de régisseuse d’un grand Château du Médoc que j’ai constaté l’isolement des artisans vignerons du bordelais. C’est ainsi que j’ai créé, il y a cinq ans, une entreprise dédiée à la mise en avant de leur travail. Gérante de la cave « Entre Deux Vins », j’arpente les vignobles du bordelais, à la recherche de vignerons respectueux de l’environnement. Mon activité est avant tout un engagement, celui de défendre l’appellation de Bordeaux, mise à mal ces derniers temps.

Cette entreprise a grandi au cœur des travaux de la ligne D. J’ai constaté le peu d’empathie et de soutien auprès des commerçants en souffrance, de la part des institutionnels, ce qui a motivé mon envie d’accepter la présidence d’une association de quartier : « Ô Coeurs de Fondau ».

Désireuse de rassurer et d’accompagner les vignerons vers une démarche pleinement eco-responsable, et de soutenir les commerçants de Bordeaux, Pierre Hurmic m’est apparu comme un homme intègre, honnête et droit, et Europe Ecologie les Verts est une priorité à l’heure où l’urgence climatique n’est plus un discours. En tant que cheffe d’entreprise, je pense qu’il n’y a pas d’Economie, sans Ecologie.

www.siteinternet.fr