Acheter un appartement pour le louer : Comment s’y prendre ?

acheter un appartement pour le louer

Grâce au système de défiscalisation mise en place un peu partout, de plus en plus de gens s’intéressent aux investissements locatifs. Cette activité rentable qui consiste à acheter un appartement pour le louer est très prisée. Les bénéfices et atouts n’étant pas négligeables, ce risque est donc pris volontiers.

Acheter un appartement pour le louer : Quel type choisir ?

Avant de vous décider à acheter un appartement pour le louer, il est important de tenir compte de l’emplacement du mobilier et du taux d’imposition. Vous serez plus à même d’éviter un endettement si vous posez les bases pour une rentabilité locative. En ce sens, certains aspects doivent être évalués.

La taille de l’appartement et sa cible

En matière de location, l’une des choses qui tapent à l’œil est les dimensions du domaine. Un appartement assez spacieux influence grandement la capacité à réaliser un investissement profitable. Même si les petits bâtiments sont très bénéfiques au mètre carré, il nécessite davantage des travaux de révision. Cette particularité est due aux vacances locatives fréquentes. Contrairement aux petites surfaces, les appartements plus volumineux suggèrent un véritable confort, ce qui favorise une plus longue occupation.

Si par contre, vous souhaitez un compromis pour acheter un acheter un appartement pour le louer, vous pouvez le trouver avec les immeubles de 2 à 3 pièces. Ils ont l’avantage d’être accessibles sur un plan financier. C’est une solution à laquelle souvent un public de max s’engage pour une durée locative assez conséquente.

Acheter un appartement pour le louer : L’emplacement

Ce critère à ne surtout pas prendre à la légère est déterminé selon la clientèle ciblée. Tandis qu’une famille souhaitera être logée près d’une crèche, un étudiant envisagera la proximité avec un établissement universitaire. Vous y gagnerez énormément à opter pour un appartement situé dans le sillage de tous les coins indispensables. On note entre autres, le marché, un hôpital, une école, un centre de loisirs, un jardin public, etc. Pour mettre toutes les chances de con côté dans ce projet d’acheter un appartement pour le louer, il est astucieux de partir à la quête d’infos par l’intermédiaire des professionnels en immobiliers. Ces derniers seront plus aptes à vous renseigner sur les requêtes locales.

L’antériorité de l’appartement

Une question subsiste au moment d’acheter un appartement pour le louer. En effet, vous êtes amené à choisir entre un logement ancien ou nouveau. En optant pour du neuf, vous êtes épargner de toutes mises à niveau ou retouches nécessitant de dépenses supplémentaires. En revanche, vous êtes confronté à des prix plus chers de 20 à 30% comparativement aux anciens. Retenez tout de même que cela n’accroit pas vos gains au moment de prendre votre loyer.

Est-ce rentable d’acheter un appartement pour le louer ?

Il est important d’évaluer l’efficience avant d’acheter un appartement pour le louer. De manière brute, un taux de rentabilité intéressant est compris entre un taux de 5 à 6%. Dans un langage comptable, cela se traduit par la somme des loyers sur l’année divisée par le cout du bien multiplié par 100. La capacité de rente dans ce cas est supérieure au livret de banque quand bien même vous réglez les diverses dépenses occasionnées par cet investissement. En outre, il convient de notifier qu’en réalisant des travaux d’améliorations, vous augmentez vos chances de faire un meilleur retour sur investissement.

Quels sont les atouts de l’investissement locatif en SCI ?

En faisant l’acquisition d’une ou plusieurs propriétés immobilières en SCI pour ensuite les mettre en location, vous vous forgez un patrimoine stable. Ce patrimoine peut-être facilement transmis à votre descendance ou à quelconque personne de votre choix. Vous évitez de même le système précaire du régime d’indivision. Vous diminuez considérablement les impôts indirects prélevés sur la part du patrimoine. En ce faisant, vous arrondissez considérablement vos fins du mois ou vos revenus à chaque payement de louer. C’est argent épargné, peut être très utile à vieux jours.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.